Présentation

 

L’association fut créée en 2000 pour poursuivre les objectifs et orientations créés à Dieppe dans le cadre d’une réflexion amorcée dès 1983 pour la Zone d’Éducation Prioritaire.

 Une politique de démocratisation culturelle doit permettre d’atténuer  les inégalités de public face à l’accès à la Culture, au spectacle vivant, de favoriser la découverte de création, la rencontre avec des artistes.

 Pour ce faire, nous avons développé des formes de collaboration avec des compagnies permettant, une programmation de spectacles, d’accompagner leurs créations en chantier, banc d’essai et avant-première tout en impliquant une participation active de publics invités à ces séances de leur travail.

 Notre démarche s’appuie sur :

  • Le spectacle vivant :

La programmation est conçue pour favoriser, la découverte de différentes formes artistiques, d’éveil du sens critique. Une « école du spectateur », sans en exclure le plaisir.

De par nos exigences de qualité et de professionnalisme, les spectacles proposés ne sont pas un « sous-théâtre » démagogique et bêtifiant, mais des créations à part entière qui présentent souvent des démarches artistiques originales, en capacité d’interpeller tous les publics. Ils permettent également à des adultes, pas ou peu sensibilisés à cette forme d’interpellation, une rencontre avec des œuvres qui peuvent progressivement leur donner le désir de poursuivre une relation de plaisir, partagée avec leurs enfants, mais également pour eux-mêmes en tant qu’adultes devenus spectateurs actifs.

  • La rencontre avec la création - des créateurs :

Les spectacles dont nous avons besoin dans ce projet doivent être issus d’une démarche de créateurs, qui par un réel intérêt artistique, considèrent le (jeune) public comme un vrai spectateur. L’interroge sur sa place de citoyen dans notre société, notamment en abordant des sujets qui le concernent.

Ces productions relèvent souvent d’une recherche d’innovation dans des approches théâtrales interrogeant les formes et esthétiques du théâtre contemporain.

  • Dans les bancs d’essai :

Ils sont issus du désir de compagnies professionnelles de venir travailler leurs futurs spectacles avec comme témoins, miroirs, du public scolaire ou familial.

Ces séances de travail et de rencontre / débat avec des spectateurs s’effectuent à une étape de recherche et d’exploration de l’équipe de création.

  • Les avant-premières :

Suite logique des bancs d’essai, des compagnies souhaitent poursuivre le travail de création à des étapes plus avancées de leur spectacle en présence d’un public plus important. Parmi ceux-ci des volontaires ou des groupes ayant vécu les bancs d’essai précédemment sont invités à débattre du spectacle.

Selon les réactions, remarques, des temps de travail permettent à l’équipe, le metteur en scène de modifier quelque peu leur création.

  • Le public

Notre association d’actions « Théâtre Jeune Public » vise à toucher un large public avec une démarche spécifique en direction de différentes structures :

- Éducation Nationale, écoles maternelles, primaires, collèges et selon les opportunités les lycées.

- Association d’éducation populaire, centres sociaux, centres de loisirs, IME…

- Montage de projet ou accompagnement de projet avec les groupes structurés, action Petite Enfance / Famille, ATTAC, RESF, Information Solidarité Réfugiés…

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.